Édito du dimanche 5 décembre 2021

installation Père Benoit-13Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

2eme dimanche de l'Avent

Laudato si, loué sois Tu, Seigneur pour toute la création, pour chaque créature ! Le Cantique des créatures et la crèche, deux inspirations divines reçues par saint François d’Assise, des aides précieuses pour mieux vivre ce temps de l’Avent.

C’est presque naturel et spontané que nous posions dans la crèche, autour de l’enfant-Dieu, une représentation des créatures : l’âne et le bœuf, les moutons, le chien des bergers, les oies ou les canards, la verdure des arbres et buissons, des fleurs entre les rochers. Les plus ingénieux arrivent à y installer une source cristalline avec son petit ruisseau qui coule vers un étang où un poisson rouge fait des vagues sous la lumière d’un ciel étoilé.

Et, au centre, l’enfant-Créateur entouré par ses créatures qui viennent le louer, l’adorer, qui attendent leur Sauveur.

Jésus est entré dans sa création, la maison commune, offerte aux êtres humains comme lieu d’épanouissement. Mais dans sa liberté, cet être humain peut vouloir prendre la place de son Créateur et faire ses propres lois en opposition à la Sagesse divine : ce qu’on appelle le péché. Par le péché « à gogo », l’homme se détruit lui-même, élimine ses frères et sœurs et détruit les autres créatures. La maison commune devient une déchèterie. La vie sous toutes ses formes et nuances s’y asphyxie et devient rare.

L’Avent est un temps propice pour une bonne confession sacramentelle. Loin de toute idéologie écologiste, n’oublions pas d’examiner notre conscience en ce qui concerne le péché écologique, ce manque d’équilibre dans notre consommation, ce manque de sobriété ou manque d’efforts pour protéger la création, prendre soin et préserver notre maison commune.

Dieu pardonne tout et toujours, l’être humain pardonne parfois, la nature ne pardonne jamais.

Maranathà ! Viens Seigneur Jésus ! Toute la création attend ton salut.

 

Père Benoît

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+