Le 1/4 d'heure du Sacré-Cœur - Samedi 28 mars 2020

Je suis en mesure de faire le bien pendant douze heures, ce qui ne saurait pas me décourager, comme si je pensais que je devais le faire toute ma vie durant.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

"Rien qu’aujourd’hui, j’essaierai de vivre exclusivement la journée sans tenter de résoudre le problème de toute ma vie."

Chant

 

Esprit de Dieu, souffle de vie
Esprit de Dieu, souffle de feu
Esprit de Dieu, consolateur
Tu nous sanctifies.

 1. Viens, Esprit, viens en nos cœurs
Viens, Esprit, nous visiter.
Viens, Esprit, nous vivifier,
Viens, nous t'attendons.

2. Viens, Esprit de Sainteté
Viens, Esprit de vérité.
Viens, Esprit de charité,
Viens, nous t'attendons.

3. Viens, Esprit, nous rassembler
Viens, Esprit, nous embraser
Viens, Esprit, nous recréer
Viens, nous t'attendons.

 

Prière au Sacré Cœur :

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !
Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.
Que ton Cœur soit donc, ô notre Dieu, le phare lumineux de la foi, l’ancre de notre espérance dans les épreuves, le secours toujours offert dans nos souffrances et dans notre faiblesse, l’aurore merveilleuse d’une paix inébranlable, le soleil qui éclaire nos horizons.
Jésus, nous nous confions sans réserve à ton Divin Cœur. Que ta grâce convertisse nos cœurs. Par ta miséricorde soutiens les familles, garde-les dans la fidélité de l’amour.
Que ton Evangile dicte nos lois. Que tous les peuples et les nations de la terre se réfugient en ton Cœur très aimant et jouissent de la Paix que Tu offres au monde par la Source pure, d’amour et de charité, de ton Cœur très miséricordieux.
Amen.(Saint Jean Paul II)

 

Prière de Saint Jean XXIII :

Rien qu’aujourd’hui, j’essaierai de vivre exclusivement la journée sans tenter de résoudre le problème de toute ma vie.

- Rien qu’aujourd’hui, je porterai mon plus grand soin à mon apparence courtoise et à mes manières. Je ne critiquerai personne et ne prétendrai redresser ou discipliner personne, si ce n’est moi-même.

- Rien qu’aujourd’hui, je serai heureux, dans la certitude d’avoir été créé pour le bonheur, non seulement dans l’autre monde mais également dans celui-ci.

- Rien qu’aujourd’hui, je m’adapterai aux circonstances sans prétendre que celles-ci se plient à mes désirs.

- Rien qu’aujourd’hui, je consacrerai dix minutes à la bonne lecture, en me souvenant que, comme la nourriture est nécessaire à la vie du corps, la bonne lecture est nécessaire à la vie de l’homme.

- Rien qu’aujourd’hui, je ferai une bonne action et n’en parlerai à personne.

- Rien qu’aujourd’hui, je ferai au moins une chose que je n’ai pas envie de faire et si j’étais offensé, j’essaierai que personne ne le sache

- Rien qu’aujourd’hui, j’établirai un programme détaillé de ma journée. Je ne m’en acquitterai peut-être pas mais je le rédigerai et me garderai de deux calamités : la hâte et l’indécision.

- Rien qu’aujourd’hui, je croirai fermement, même si les circonstances prouvent le contraire, que la providence de Dieu s’occupe de moi, comme si rien d’autre n’existait au monde.

- Rien qu’aujourd’hui, je ne craindrai pas et, tout spécialement, je n’aurai pas peur d’apprécier ce qui est beau et de croire en la bonté.

- Je suis en mesure de faire le bien pendant douze heures, ce qui ne saurait pas me décourager, comme si je pensais que je devais le faire toute ma vie durant.

 

 

Prière pour le temps de l'épidémie de Covid-19

Dieu de Miséricorde, notre Père,
tu nous as aimés le premier.

Par la croix de Jésus ton Fils bien aimé, la vie a jailli au matin de Pâques,
et, tu fais de nous tes enfants, unis au Corps de Jésus Christ.
Nous te rendons grâce toujours et partout,
pour la résurrection qui s’accomplit jusqu’à la fin des temps.

Durement éprouvés sur le chemin de Pâques, nous crions vers toi.
Par ton Esprit Saint, sauve-nous, ô Père, des forces de la mort.
L’Eglise toute entière en appelle à toi :
comme tu l’as accompli maintes fois pour notre monde, fais taire cette épidémie Seigneur !
Permets qu’elle soit maîtrisée sans tarder !

Par l’intercession de Notre Dame d’Aquitaine et de Saint André,
l’Eglise de Bordeaux et de Gironde te supplie :
Parais Seigneur, que nous ne soyons pas terrassés par le mal !

Dispersés par le confinement nécessaire, privés de rassemblement et de messe dominicale,
dans l’incertitude des semaines qui viennent, nous te le demandons :

Renouvelle le lien de l’Esprit qui nous attache à toi et entre nous, le lien fraternel.

Dans l’Esprit Saint, nous te prions les uns pour les autres :
Rends-nous attentifs à notre prochain,
Permets-nous de veiller sur les malades, les isolés, les aînés et les enfants, les endeuillés, les plus fragiles…
Donne-nous d’être créatifs pour découvrir les soins, les gestes et les paroles qui apaisent.

Répands ton Esprit de force et de service sur ceux qui, jour et nuit, soignent malades et mourants.
Répands ton Esprit de sagesse sur nos gouvernants qui ont à prendre des décisions difficiles.
Répands ton Esprit de discernement sur ceux qui garantissent le fonctionnement efficace
de l’état et des services sociaux.

Accueille Seigneur dans ta paix ceux qui meurent aujourd’hui et console leur famille.

Par la grâce de l’Esprit Saint, nous te demandons, Père,
que l’Evangile soit annoncé en acte et
que l’humanité en soit illuminée de douce joie, d’espérance, de résurrection.
Que ta volonté soit faite !


Amen

Chant à la Vierge

Sous ta miséricorde, nous cherchons refuge,
Sainte Mère de Dieu,
Accueille nos prières quand nous crions vers toi.
Mais délivre-nous de tout danger,
Toi Marie toujours vierge,
Glorieuse et bénie

 Gloire à toi Père Saint qui nous a aimés le premier
Et qui a livré ton Fils pour le salut du monde
Gloire à toi Esprit Saint le Seigneur de la vie
Par qui le Christ fait de Marie : la Mère des vivants

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+