Le 1/4 d'heure du Sacré-Coeur - Mercredi 8 avril 2020

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Mercredi saint

Chant

  

    Voici le serviteur humble et fidèle,
    L’élu de Dieu-
    Ecoutons-le, adorons-le, imitons-le
    Jusqu’à l’offrande de notre vie.

    Prière au Sacré Cœur :

    Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !
    Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.
    Que ton Cœur soit donc, ô notre Dieu, le phare lumineux de la foi, l’ancre de notre espérance dans les épreuves, le secours toujours offert dans nos souffrances et dans notre faiblesse, l’aurore merveilleuse d’une paix inébranlable, le soleil qui éclaire nos horizons.
    Jésus, nous nous confions sans réserve à ton Divin Cœur. Que ta grâce convertisse nos cœurs. Par ta miséricorde soutiens les familles, garde-les dans la fidélité de l’amour.
    Que ton Evangile dicte nos lois. Que tous les peuples et les nations de la terre se réfugient en ton Cœur très aimant et jouissent de la Paix que Tu offres au monde par la Source pure, d’amour et de charité, de ton Cœur très miséricordieux.
    Amen.(Saint Jean Paul II)

    Enseignement

    Basé sur les lectures de la messe de ce jour :

    Lecture du livre du prophète Isaïe Is 50, 4-9a :

    Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples,
    pour que je puisse, d’une parole,
    soutenir celui qui est épuisé.
    Chaque matin, il éveille,
    il éveille mon oreille
    pour qu’en disciple, j’écoute.
    Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille,
    et moi, je ne me suis pas révolté,
    je ne me suis pas dérobé.
    J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient,
    et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe.
    Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats.

    Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ;
    c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages,
    c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre :
    je sais que je ne serai pas confondu.
    Il est proche, Celui qui me justifie.
    Quelqu’un veut-il plaider contre moi ?
    Comparaissons ensemble !
    Quelqu’un veut-il m’attaquer en justice ?
    Qu’il s’avance vers moi !
    Voilà le Seigneur mon Dieu, il prend ma défense ;
    qui donc me condamnera ?

    Prière en ce temps d'épidémie
    (Mgr Francis Bestion, évêque de Tulle)

    Dieu, viens à mon aide, Seigneur, à notre Secours !

    « Pitié pour moi, mon Dieu ! En toi je cherche refuge,
    un refuge à l’ombre de tes ailes, aussi longtemps que dure le malheur.
    Je crie vers Dieu, le Très-Haut, vers Dieu qui fera tout pour moi » (Ps 56).

    Seigneur Jésus, aie pitié de nous !
    Quand tu étais au milieu de tes frères, en Galilée,
    tu étais sensible à la détresse de tous les malades qui venaient à Toi.
    Aucune détresse humaine ne te laissait indifférent.
    Aussi, nous nous tournons vers Toi, avec confiance,
    pour implorer ton secours face à l’épidémie qui nous atteint.

    Dans ta bienveillance, Seigneur Jésus,
    épargne-nous, protège-nous, guéris-nous, libère-nous !
    Viens en aide aux plus fragiles, aux pauvres, chez nous
    et partout dans le monde !

    Écoute notre appel pour notre monde en souffrance !
    Seigneur Jésus, rends la santé aux malades,
    réconforte leur famille et leurs amis,
    aide et soutiens le personnel de santé,
    inspire tous ceux qui travaillent à combattre le virus !

    Par l’intercession de Marie, ta mère, mère de l’Église et notre mère,
    par l’intercession de saint Roch,
    nous nous confions à Toi, Seigneur Jésus,
    Toi, le médecin des âmes et des corps ;
    nous nous en remettons à ton infinie miséricorde !
    Toi qui vis et règne pour les siècles des siècles. AMEN.

    Notre Dame de Lourdes, priez pour nous !
    Saint Joseph, priez pour nous !
    Saint Michel archange, priez pour nous !
    Saint Roch, priez pour nous !
    Saints et saintes de Dieu, priez pour nous !

    Chant à Marie

      1. Sous ton voile de tendresse,
        Nous nous réfugions.
        Prends-nous dans ton cœur de mère
        Où nous revivrons.
        Marie, mère du Sauveur, nous te bénissons.

       

      Marie notre mère, garde-nous dans la paix.

      Refuge des pécheurs, protège tes enfants.

       

      1. Quand nous sommes dans l’épreuve,
        Viens nous visiter.
        De tous les dangers du monde,
        Viens nous délivrer.
        Marie, mère du Sauveur, prends-nous en pitié.
      1. Marie, vierge immaculée,
        Apprends-nous à prier.
        Que demeurent dans nos cœurs,
        Le silence et la paix.
        Marie, mère du Sauveur, veille à nos côtés.

       

       

      Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+